Browse By

Présidentielle : En route vers l’émeute !

One thought on “Présidentielle : En route vers l’émeute !”

  1. JIM32 says:

    Avé Claudius !

    Morituri te salutan !
    (A force d’utiliser cette locution latine, on va finir par se prendre pour de vrais gladiateurs…)

    Bon, je l’ai déjà dit, Claudius, je suis d’accord pour aller dans l’arène.
    J’ai déjà mis les packs de bières au frais, il reste plus qu’à acheter la saucisse, ma femme s’en charge. Pour le BBQ, j’ai pensé que si on fait cramer une poubelle, on pourra peut être faire l’économie du charbon qui est pas facile à porter.
    Je suis passé chez Décathlon pour la tente, j’ai pris des duvets lights, vu que les nuits commencent à être douces. Et puis, la Bastille, c’est pas l’Himalaya, m’a dit le vendeur, faut rester mobile, donc pas de surcharge inconsidérée.
    Et s’il fait exceptionnellement frais, plutôt que des fruits secs, il m’a même conseillé le litron de rouge.

    Je me demandais si tu n’aurais pas un pote viticulteur qui pourrait nous refiler quelques bouteilles pleines, mais aussi des vides, qu’on puisse les remplir avec de l’essence. On en boira la moitié comestible, et avec l’autre, on foutra le bordel. On cramera des arrêts de bus pour faire peur à ceux qui ont voté Fillon ou Macron, ils sont vraiment trop con-servateurs d’un machin pourri.

    Si quelqu’un a des idées, et autre chose à ajouter, je suis preneur…
    Vous savez, la révolution, il y a longtemps qu’on ne l’a pas fait chez moi. De mémoire, ce devait être mon arrière arrière arrière grand père. il n’était pas romain, juste un sans culotte, comme nous, après 5 ans de socialisme. Comme quoi, on ne fait pas l’histoire, on la recommence à chaque fois qu’on est mis à poil par des rois fainéants qui se goinfrent sur le dos du peuple.

    En tout cas, nous sommes aujourd’hui au début d’une nouvelle histoire, agissons ! et ne soyons plus les veaux damnés du Général.

    « La misère chargée d’une idée est le plus redoutable des engins révolutionnaires » (Un bounty et un mars à celui qui trouve et qui complète de la deuxième maxime…)

    Coin-coin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *